Rapport américain : Seulement 20 000 «réfugiés» palestiniens dans le monde, pas 5 100 000 (JNS.org/Israel Hayom) (fr + eng)

Titre original : US report: Only 20,000 Palestinian ‘refugees’ in the world, not 5.1 million
Date de publication : 10 Av 5778 – 22 juillet 2018
Auteur de l’article : JNS.org/Israel Hayom
Site de publication : World Israel News (WIN)
URL du site : https://worldisraelnews.com
URL de l’article : https://worldisraelnews.com/us-report-only-20000-palestinian-refugees-in-the-world-not-5-1-million
Traduction : ‘Ami Artsi עמי ארצי
Date de traduction : 22 juillet 2018
Site de traduction : Israëlia ישראליה

Les membres du Congrès exigent que le Département d’État révèle le nombre réel de «réfugiés» après la guerre d’indépendance d’Israël en 1948, un chiffre qui contraste fortement avec les estimations des «réfugiés palestiniens» avancé par l’ONU.

Les membres du Congrès américain demandent au Département d’État de rendre public un rapport clé qui comprend des chiffres précis sur le nombre de personnes qui sont devenues des réfugiés lors de la guerre d’indépendance de 1948.

L’existence de l’évaluation du Département d’État, compilée et classée sous l’administration Obama, a été dévoilée pour la première fois par le Washington Free Beacon il y a six mois.

Les législateurs affirment que le rapport pourrait avoir un impact sur la façon dont les Etats-Unis considèrent la question des réfugiés lorsque le nombre réel de réfugiés est rendu public et est significativement plus petit que le nombre de réfugiés palestiniens selon les Nations Unies.

Jadis, plus grand donateur de l’UNRWA (qui fournit une assistance aux « réfugiés palestiniens » et à leurs descendants), les Etats-Unis ont ponctionné, au mois de janvier, 65 millions de dollars sur un montant prévu de 125 millions de dollars d’aide à l’agence.

L’agence, qui affirme qu’il y a 5,1 millions de « réfugiés palestiniens » dans le monde, se concentre exclusivement sur « l’aide aux Palestiniens » en Judée et Samarie, dans la bande de Gaza, en Jordanie, en Syrie et au Liban  alors que tous les autres réfugiés dans le monde reçoivent leur aide du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UN High Commissioner for Refugees – UNHCR).

 

Le sénateur Ted Cruz, un républicain, a déclaré au Free Beacon que l’accès au rapport était nécessaire pour que le Congrès puisse superviser les contribuables américains.

« L’UNRWA s’en prend à l’Amérique et s’engage dans une incitation antisémite. Les terroristes du ‘Hamas utilisent les installations de l’UNRWA pour cibler les civils israéliens », a indiqué M. Cruz. « Le peuple américain mérite de voir cette évaluation du Département d’Etat, de sorte que le Congrès et l’administration peuvent avoir un débat transparent et productif sur le rôle de l’Amérique dans l’organisation. »

Des sources qui ont vu le rapport disent que selon l’évaluation du Département d’État, seulement 20 000 des 700 000 réfugiés arabes qui ont fui la Palestine pendant la guerre d’indépendance sont encore vivants et déplacés de leurs foyers.

Statut spécial pour les «réfugiés palestiniens»

Lors de la recherche de son livre de 1984, From Time Immemorial, la journaliste américaine Joan Peters a appris que les Nations Unies avaient pris la décision consciente de différencier les réfugiés palestiniens de tous les autres réfugiés.

Les réfugiés sont généralement définis comme des personnes qui ont fui un foyer permanent, alors que dans le cas des Palestiniens, quelqu’un qui a vécu en Palestine pendant deux ans avant l’établissement d’Israël en 1948 pourrait être considéré comme un réfugié.

En outre, contrairement à tous les autres réfugiés, les « réfugiés palestiniens » transmettent leur statut à leurs descendants. En conséquence, les « réfugiés palestiniens » seraient au nombre de millions.

Israël a commencé à soulever la question sur la scène internationale, et le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou a déclaré que les fonds de l’ONU devraient être transférés aux Palestiniens par l’intermédiaire de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés (l’UNHCR) et que l’UNRWA devrait être aboli.

Pour ce faire, cependant, l’Assemblée générale des Nations Unies devrait adopter une résolution en faveur de cette décision, ce qui est peu probable compte tenu du parti pris anti-israélien du forum international.

 


 

Original title : US report: Only 20,000 Palestinian ‘refugees’ in the world, not 5.1 million
Date of the publication : 10 Av 5778 – July 22, 2018
Author of the article : JNS.org/Israel Hayom
Website of the publication : World Israel News (WIN)
Address of the website : https://worldisraelnews.com
Address of the article : https://worldisraelnews.com/us-report-only-20000-palestinian-refugees-in-the-world-not-5-1-million

Members of Congress demand that the State Department reveal the actual number of “refugees” after Israel’s 1948 War of Independence, a figure that sharply contrasts with the Palestinian “refugee” estimates promoted by the UN.

Members of the U.S. Congress are demanding the State Department make public a key report that includes precise figures on the number of people who became refugees in the 1948 War of Independence.

The existence of the State Department assessment, compiled and classified under the Obama administration, was first disclosed by the Washington Free Beacon six months ago.

Lawmakers say the report could impact how the United States views the refugee issue when the actual number of refugees is made public and is significantly smaller than the number of « Palestinian refugees » according to the United Nations.

Once the largest donor to the UN Relief and Works Agency (UNRWA), which provides assistance to « Palestinian refugees » and their descendants, in January the United States cut $65 million of a planned $125 million in aid funds to agency.

The agency, which asserts that there are 5.1 million Palestinian refugees worldwide, focuses exclusively on providing aid to Palestinians in Judea and Samaria, Gaza Strip, Jordan, Syria and Lebanon, while all other refugee in the world receive services from the UN High Commissioner for Refugees.

Sen. Ted Cruz, a Republican, told the Free Beacon that access to the report was necessary for Congress to provide oversight for American taxpayers.

“UNRWA lashes out against America and engages in anti-Semitic incitement. Hamas terrorists use UNRWA facilities to target Israeli civilians,” Cruz was reported as saying. “The American people deserve to see this reported State Department assessment, so Congress and the administration can have a transparent and productive debate about America’s role in the organization.”

Sources who have seen the report say that the State Department’s assessment was that only 20,000 of the 700,000 Arab refugees who fled Palestine during the War of Independence are still alive and displaced from their homes.

Special status for « Palestinian refugees »

While researching material for her 1984 book From Time Immemorial, American journalist Joan Peters learned that the United Nations made the conscious decision to differentiate Palestinian refugees from all other refugees.

Refugees are generally defined as people who fled a permanent home, while in the Palestinians’ case, someone who lived in Palestine for as little as two years prior to Israel’s establishment in 1948 could be considered a refugee.

In addition, unlike all other refugees, « Palestinians refugees » pass their status on to their descendants. As a result, « Palestinian refugees » are said to number in the millions.

Israel has begun to raise the issue in the international arena, and Israeli Prime Minister Binyamin Netanyahu has said that UN funds should be transferred to Palestinians through the UN refugee agency and that UNRWA should be abolished.

Doing so, however, would require the UN General Assembly to pass a resolution in favor of the move, which is unlikely given the international forum’s anti-Israel bias.

 

Un avis sur “Rapport américain : Seulement 20 000 «réfugiés» palestiniens dans le monde, pas 5 100 000 (JNS.org/Israel Hayom) (fr + eng)

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.