Les 10 pays qui vous puniront d’être homo (et/ou Juif) (Gayety et ‘Ami Artsi עמי ארצי) (fr)

Titre original : 10 Countries That Will Punish You for Being Gay
Date de publication : 6 mai 2018
Auteur de l’article : Gayety
Site de publication : Gayety
URL du site : gayety.co
URL de l’article : gayety.co/gay-travel/countries-that-will-kill-you-for-being-gay
Supplément : ‘Ami Artsi עמי ארצי
Traduction : ‘Ami Artsi עמי ארצי
Date de traduction : 7 juin 2018
Site de traduction : Israëlia ישראליה

(Photographer Eddy Ballardi)

 

La secousse des sentiments anti-homosexuels croissants est en hausse dans de nombreuses parties du monde. Les 10 pays qui vont vous tuer pour être homo ne sont évidemment pas des destinations de voyage lesbian-and-gay-friendly.

La rhétorique des chefs religieux, des politiciens et des dirigeants communautaires enflamme les actes d’agression contre les hommes et les femmes homosexuels. La peine de mort est en vigueur dans un certain nombre de pays d’Afrique et dans d’autres parties moins éclairées du monde en tant que peine pour actes homosexuels.

Maintenant, asseyez-vous confortablement et faites un voyage à travers ces photos. Voici les pays qui vous tueront pour être gay, bisexuel-le ou lesbienne.

(Yémen – Photographer : Oleg Znamenskiy – Shutterstock)

1. Yémen

Les hommes mariés peuvent être lapidés jusqu’à la mort pour avoir eu des relations homosexuelles. Les sanctions sont moins sévères pour des hommes et des femmes mariés ayant des relations sexuelles ensemble. En 2014, un homme armé à Lahj a tué un homme soupçonné d’homosexualité et c’était parfaitement légal. En outre, plus de 30 personnes ont été tuées pour homosexualité présumée au cours des deux dernières années. La plupart des personnes qui ont été assassinées se trouvaient dans les provinces du sud, qui ont été par moment sous le contrôle d’Al-Qaïda.

(Iran – photographer : Alexander Mazurkevich – Shutterstock)

2. Iran

Les gays (y compris les adolescents) peuvent être tués pour avoir eu des relations homosexuelles conformément à la charia. Le 19 juillet 2005, les adolescents Ma’hmoud Asgari et Ayaz Mar’honi ont été pendus en tant que «homosexuels» reconnus coupables. Les droits des LGBT en Iran sont inexistants.

 

(Irak – Photographer : Serkan Senturk – Shutterstock)

3. Irak

Les milices et les juges ont condamné et tué des personnes pour des actes homosexuels en utilisant la charia comme base de leurs décisions.

 

(Mauritanie)

4. Mauritanie

Les musulmans gays qui ont des rapports homosexuels peuvent être condamnés à mort par lapidation en vertu d’une loi de 1984. Cependant, les femmes qui se livrent au sexe homosexuel seront emprisonnées.

 

(Nigeria – Photographer : McKinsey)

5. Nigeria

Plusieurs États ont adopté une loi sévère de la charia et imposé des peines de mort pour les homosexuels. Une loi récente interdit aux homosexuels de se réunir collectivement pour des rencontres ou des clubs. En 2014, les tribunaux ont été indulgents et un Nigérian a été condamné « seulement » à 20 coups de fouet dans un tribunal islamique de la ville de Bauchi. Il a été fouetté par un fonctionnaire devant une salle d’audience bondée où il a hurlé de douleur.

 

(Qatar – Photographer : Fitria Ramli – Shutterstock)

6. Qatar

Un musulman ne peut pas s’engager dans des rapports sexuels extraconjugaux, ce qui inclut évidemment le sexe homosexuel. La punition est la mort.

 

(Arabie Saoudite – Photographer : HansMusa – Shutterstock)

7. Arabie Saoudite

Les gays en Arabie Saoudite sont souvent lapidés à mort, mais parfois ils sont fouettés et punis de prison. Cela inclut les hommes mariés et les hommes non-musulmans qui commettent des actes «homosexuels», ce que l’Arabie saoudite proscrit. L’homme sur cette photo a été fouetté 1 000 avec une canne et condamné à 21 mois de prison pour avoir porté des vêtements pour femmes.

(Somalie – Photographer : Homo Cosmicos – Shutterstock)

8. Somalie

En application de la loi de la charia, les tribunaux islamiques dans certaines régions du sud du pays ont condamné ceux qui commettent des actes homosexuels à mort.

 

(Soudan – Shutterstock)

9. Soudan

Comme beaucoup d’autres pays africains, la mort est un jugement définitif pour une troisième infraction en vertu de la loi sur la sodomie du pays. Mais il est important de noter que toutes les régions du pays ne sont pas aussi dures.

 

(Emirats Arabes Unis – Shutterstock)

10. Emirats Arabes Unis

Il existe une controverse sur la façon dont la loi fédérale s’applique aux relations consensuelles entre personnes de même sexe. Cependant, toute relation sexuelle en dehors du mariage est considérée comme illégale et passible de la peine de mort.

Prenez le temps de rechercher votre prochaine destination de voyage homo. Même si la loi dans un pays ne condamne pas expressément les homosexuels à la mort, les attitudes homophobes  dominantes ont permis de tuer les homosexuels. Cela se passe en Russie, en Amérique latine et dans d’autres régions du « monde civilisé ». Les contrecoups contre les droits croissants des personnes LGBT peuvent même être vus aux États-Unis. L’avocat californien Matthew McLaughlin a lancé le 24 février une initiative de vote appelée Sodomite Suppression Act.

La loi proscrirait la mort par « balles dans la tête ou toute autre méthode commode » en réponse à « toute personne qui touche volontairement une personne de même sexe à des fins de gratification sexuelle ». McLaughlin est influencé par ses fortes croyances chrétiennes. Ceci est un développement intéressant dans un état qui a une histoire de soutien à la communauté LGBT.

 

Supplément :

Maintenant, que même si vous n’êtes pas homo, mieux vaut ne pas être Juif dans ces pays islamisés. Vous risqueriez d’avoir un séjour… désagréable…

 

Israël

L’Etat d’Israël est l’un des Etats défendant le plus les droits des LGBT dans le monde (bien plus que la France, par exemple), et il est souvent en avance sur son temps. C’est certainement ce pourquoi certains pays islamiques nous haïssent vraiment.

1ère raison, les projets pan-arabiques et pan-islamiques qu’un Etat juif compromettent.

2nde raison, la haine antisémite.

3ème raison, Israël est l’un des pays les plus LGBT friendly au monde.

Raisons à classer dans cet ordre ou dans un autre.

L’Etat d’Israël n’a jamais verbalisé, emprisonné ou exécuté qui que ce soit pour homosexualité.

Une preuve ?

Combien de personnes (toutes périodes de l’Histoire confondues) ont été verbalisées, emprisonnées ou exécutées pour homosexualité en Israël ?

La réponse est simple : 0.

(AFP PHOTO / JACK GUEZJACK GUEZ/AFP/Getty Images)

 

 

 

Et vous, vous en pensez quoi ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.