Grande-Bretagne : le soutien à Israël monte en flèche, les appels au boycott sont de plus en plus ignorés (Dreuz) (fr)

Titre original : Grande-Bretagne : le soutien à Israël monte en flèche, les appels au boycott sont de plus en plus ignorés
Date de publication : 30 octobre 2017
Auteur de l’article : Dreuz Info
Site de publication : Dreuz
URL du site : dreuz.info
URL de l’article : dreuz.info/2017/10/30/grande-bretagne-le-soutien-disrael-monte-en-fleche-les-appels-au-boycott-sont-de-plus-en-plus-ignores

 

Les Britanniques ont une opinion plus favorable à l’égard d’Israël qu’à n’importe quel période depuis 2010, révèle une nouvelle enquête, alors que le soutien du public au boycott de l’État juif est en train de fondre à grande vitesse.

Le sondage, effectué pour Bicom, le groupe de réflexion d’Israël et du Moyen-Orient, a suivi les changements dans l’attitude du public avant les célébrations qui commencent la semaine prochaine en l’honneur du centenaire de la Déclaration Balfour.

  • Dans l’ensemble, l’enquête a constaté le plus faible niveau de soutien au boycott depuis 2014, à 11%.
  • 48% des personnes interrogées «ne soutiennent pas le boycott d’Israël et ont du mal à comprendre comment les autres peuvent le supporter, surtout compte tenu de ce qui se passe dans le monde».

 

Boycotts d’Israël

Très peu de Britanniques soutiennent le boycott d’Israël.

11% ne sont pas d’accord, 48% sont d’accord avec l’affirmation suivante :

« Je ne boycotte pas les marchandises ou les produits d’Israël et j’ai du mal à comprendre pourquoi d’autres choisiraient Israël pour boycotter compte tenu de ce qui se passe dans le monde. »

41% des personnes interrogées ne sont «ni d’accord, ni en désaccord».

11 % des personnes qui soutiennent le boycott, c’est le chiffre le plus bas que nous avons constaté depuis que nous avons commencé à poser cette question en 2014.

Les jeunes ont considérablement réduit leur soutien au boycott au cours des trois dernières années.

Cette année, 45% des jeunes de 18-24 ans ont déclaré qu’ils s’opposaient à ce que l’on choisisse Israël pour le boycott, contre seulement 28% des personnes opposées au boycott en 2015.

Voici les autres résultats clés de l’enquête :

46% des personnes interrogées estiment que « détester Israël et remettre en question son droit d’exister » est antisémite

  • La moitié d’entre eux (49%) sont d’avis qu’Israël est un allié britannique important dans la lutte contre le terrorisme, plus que tous les autres pays du Moyen-Orient visés par l’enquête.
  • De tous les pays du Moyen-Orient mentionnés dans l’enquête, Israël est considéré comme le quatrième partenaire commercial depuis le Brexit. L’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie étant considérés comme plus importants.
  • 46% des personnes interrogées estiment que « détester Israël et remettre en question son droit d’exister » est antisémite. Un maigre 17% des personnes n’est pas d’accord avec cette affirmation.

James Sorene, directeur général de Bicom, a dit que les chiffres montraient un « soutien significatif » à l’Etat juif, soulignant qu’il existe une « majorité silencieuse significative » de partisans sionistes en Grande-Bretagne.

Le centenaire de la signature de la Déclaration Balfour, le document qui a reconnu la recréation de l’Etat juif d’Israël, sera largement célébré en Grande-Bretagne. Le membre du Cabinet britannique, Sajid Javid, a donné cette assurance pendant sa rencontre avec une délégation du Congrès juif mondial en visite à Westminster en août.

Le sondage a été effectué par Populus pour le compte de Bicom en octobre 2017.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : traduction © Oksana Zvirynska pour Dreuz.info.

C'est vous qui le dites

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s