Israël, la fêlure de la raison dans l’esprit des Nations (‘Ami Artsi עמי ארצי) (fr)

Un uniforme militaire porté par une personnalité politique dans la plupart de ses apparitions publiques est toujours un mauvais signe.

Il évoque l’état d’esprit de cette personne et ses dispositions vis-à-vis du monde ou simplement de la population qu’il dirige d’une main de fer et son peu d’intérêt pour le bien-être et l’harmonie, voire son dégoût viscéral pour tout ce qui se rapporte à la paix.

Tout le monde le sait parfaitement et l’uniforme militaire dans un cadre politique est même devenu un symbole de dictature et de crime. Le costume militaire est l’apparat des dirigeants des régimes les plus illégitimes et les plus criminels au regard du droit international.

La communauté internationale a parfaitement intégré le concept, et comprend le message qu’induit de facto une personnalité politique habillée en tenue militaire. Aucune personnalité politique  progressiste n’a jamais porté de costume militaire dans ses déplacements, ça, le monde entier le sait parfaitement…

Pourtant, cette même communauté internationale oublie tous ses repères et toutes ses valeurs dès lors que le sujet d’Israël est abordé. Yasser Arafat a toute sa vie (ou presque) porté un costume militaire et les Nations l’ont pris (en dépit de cela et de son rôle central dans l’organisation terroriste appelée O.L.P (Organisation de Libération de la Palestine)) pour un modéré, un pacifique,… On ne compte plus le nombre de fois où la colombe de la paix a été associée à Yasser Arafat.

Pour illustrer mon propos, je publie ici quelques photos assez démonstratives :

(cliquez sur les images pour obtenir leur taille réelle)

 

 

Il y a quelques jours à peine (le 21 octobre 2017), l’Autorité Palestinienne a, d’ailleurs, érigé, dans les territoires sous son contrôle, une stèle en hommage au défunt dictateur tortionnaire irakien , … Ce qui en dit long sur l’état d’esprit de cette organisation…

En août 2017, Ma’hmoud Abbas souhaitait longue vie et santé à Kim Jong Un (dictateur au pouvoir dans la Corée du Nord).

Toutes les pensées du monde sont claires et justes sur beaucoup de point : défendre l’opprimé, l’exclu, l’indigène, le persécuté,… sauf quand il s’agit du Juif ! Et, à travers lui, tout ce qui le représente (lui, son Etat, ses droits sur sa terre ancestrale, sa religion, etc…).

Black Lives Matter est un bon exemple de cette fêlure dans la raison quand des Juifs sont expulsés du mouvement (officiellement s’ils ont un lien avec Israël, l’Etat juif, mais comme la plupart des Juifs en ont un au moins, cela revient purement et simplement à exclure les Juifs !).

Dernièrement, le 22 octobre 2017, à un évènement annuel pour la paix et la solidarité entre les peuples qui s’est déroulé en Russie, le World Festival of Youth and Students, les Juifs ont été exclus sous des cris de haine arabes « Morts aux Juifs ! ». Et, bien entendu, personne pour exclure les délégations d’étudiants arabes qui scandaient « Mort aux Juifs », pourtant fondamentalement contraire au sens même de l’évènement !

‘Ami Artsi עמי ארצי

 

C'est vous qui le dites

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s